• Home  / 
  • Divers
  •  /  Passionné d’aviculture : bien réussir son élevage de poules

Passionné d’aviculture : bien réussir son élevage de poules

3 juin 2018

Pour bien commencer son élevage de poules et si vous vous passionnez pour l’aviculture, il convient de compter sur un minimum d’équipements qui s’adressent, soit, aux particuliers pour un élevage personnel, soit, aux professionnels qui souhaitent bénéficier des fruits de ce travail d’élevage, mais surtout aux besoins des animaux.

En aviculture, le marché met donc à disposition des équipements comme des couveuses à œufs, des éleveuses, des poulaillers, des volières, des plumeuses, des accessoires divers et variés pour nourrir les animaux ou pour les transporter, de même tous les produits d’hygiène et de suivi médical destinés aux animaux.

Pour les poussins, l’éleveuse à poussin idéale pour démarrer est détaillée dans cet article qui vise à vous conseiller pour vos premiers pas d’éleveur.

Bien commencer son élevage

pouleetcoq

Avant tout chose, sachez qu’en France une législation existe pour la mise en place de poulailler, en zone urbaine surtout et en lotissements, la mairie peut s’opposer à ce type d’installations, il convient donc de prendre les informations nécessaires avant d’envisager votre élevage.

Pour bien démarrer son élevage il convient de songer tout d’abord à son parc de reproducteurs.

En gros, il faut avoir un mâle vigoureux et en bonne santé pour 10 à 15 femelles environ, cela dépend des espèces.

Pour l’élevage professionnel il convient de marquer les animaux à l’aide de bagues spécifiques, ce, pour repérer les lignées et les âges.

Les poules pondeuses sont actives durant la fin de l’hiver et au printemps, ainsi et pour faciliter la ponte, les cages de ponte sont disponibles, elles permettent ainsi aux poules d’y vivre en permanence, un système de récolte des œufs est prévu. Il faudra vous équiper selon que vous vouliez des œufs pour votre propre consommation, pour en faire commerce, ou pour l’incubation. Pour l’incubation, le marché offre divers équipements dont des modèles de cages pour de plus grandes quantités de poussins.

Les modèles de couveuses semi-automatiques de 12, 25 ou 50 œufs sont parfaites pour commencer, elles sont prêtes à l’emploi et retournent les œufs deux fois par jour. Il existe des couveuses de 24 à 720 œufs.

Mettre en œuvre une poussinière

petitspoussins

Un bon élevage de poussins considère en premier lieu, le confort, la chaleur, la nourriture et l’eau de ces petits animaux.

Il convient tout d’abord de penser à chauffer son espace poussins.

Une température de 35° C est nécessaire la première semaine et, pour ce faire, les éleveuses électriques pour une grande quantité de poussins et/ou des lampes spéciales pour les petits élevages sont donc recommandées. Une chaleur de 20° suffira lorsque les poussins auront entre 5 et 6 semaines.

Pour l’alimentation des poussins et pour les abreuver il convient d’avoir le matériel adéquat.

Il faut pour cela du matériel adapté à leur petite taille, il faut éviter les risques de noyades, pour ce faire, les mangeoires et les abreuvoirs doivent être spécifiques.

Les modèles de cages à poussins sont nombreux, ces incubateurs offrent généralement un très bon équipement pour suivre ses poussins, en matière de chaleur, si vos poussins sont éparpillés c’est qu’ils sont bien, si ils se regroupent c’est qu’ils n’ont pas assez chaud, si ils forment un cercle autour d’une lampe c’est qu’ils ont trop chaud, ce sont quelques petites astuces à connaître.

Pour l’eau, le poussin apprécie l’eau propre, fraîche elle doit être renouvelée fréquemment. Il en est de même pour la litière (paille ou copeaux de bois) qui doit être propre et donc bien entretenue. Pour la nourriture, il faut éviter le pain dur, poudre de biscotte et œuf dur seront un festin, quelques larves ou vers, de la laitue hachée les poussins seront ainsi bien nourris.

Bien qu’ils soient très mignons, il faut éviter de tripoter sans cesse ces petits animaux, au bout de 4 semaines, ils pourront découvrir un environnement plus large.

Click here to add a comment

Leave a comment: