Le miel, un joyau vertueux de la pâtisserie orientale

28 août 2017

Substance élaborée par les abeilles à miel à partir du nectar ou du miellat des fleurs, le miel est la base de la pâtisserie orientale. Symbole de douceur, d’amour, de bonheur voire de longévité, quelles sont les bienfaits du miel sur notre santé ?

Le nectar des Dieux, un super-aliment regorgeant d’avantages

Un pouvoir sucrant tout naturellement

Outre le fait que le sucre doit être consommé avec modération, mettre du miel au lieu du sucre raffiné et le substituer en cuisson est plus naturel. En effet, le sucre tel qu’on le connaît est produit de manière industrielle à partir de la canne à sucre ou de la betterave sucrière. Le miel, contrairement aux sucres blanc et cassonade, est quasiment exclusivement composé de saccharose. Son pouvoir sucrant étant bien supérieur à celui du sucre, inutile d’en mettre beaucoup. De plus, les aliments et boissons auront meilleur goût avec le miel qu’avec le sucre. Et si, vous faites la chasse aux calories, préférez le miel il y en a moins que dans le sucre « normal ».

Une source d’énergie

Le miel contient des glucides qui sont facilement assimilables par les cellules de l’organisme. C’est donc idéal pour recouvrir rapidement ses forces en marge d’une activité sportive. Pour l’anecdote, c’était le breuvage préféré des athlètes de l’Antiquité !

Un « médicament »

En raison de ses propriétés antibactériennes, antioxydantes, anti-inflammatoires notamment, ce produit de consommation courante s’avère être un bon complément aux médicaments délivrés par son praticien. En effet, le miel mélangé avec du citron ou avec du gingembre et de l’eau permet de soulager le mal de gorge, d’atténuer les toux sèches et de fluidifier le mucus. Des gestes pleins de bon sens qui permettent de calmer le mal.

Cicatrisant, antifongique et antiseptique, l’usage du miel permet de soigner certaines plaies. Sa faible teneur en eau, sa viscosité, son fort taux en sucres, sa faible concentration en protéines ainsi que son niveau d’acidité lui confèrent la faculté de soigner une coupure, une éraflure mais aussi une brûlure légère. En parallèle, afin de prévenir d’une éventuelle infection, rien de tel que de fabriquer un cataplasme au miel. 

Un acteur de la digestion

Possédant également des propriétés diététiques et laxatives, le miel aide à lutter contre les constipations passagères, les infections de l’estomac et de l’intestin. Le pollen, lui, sera parfait dans le traitement des colites. 

Un revitalisant pour la peau et les cheveux

Un mélange de miel, d’huile d’olive et d’huiles essentielles – amande ou lavande – permet d’obtenir un shampoing et un savon corporel. C’est d’ailleurs idéal pour ceux qui souffrent de dermatites, dégagent de fortes odeurs corporelles ou sont aux prises avec les pellicules. Et si, vous y associez du sucre brun, vous aurez un exfoliant maison sans nulle autre pareille.

Appliqué en masque, le miel hydrate et revivifie la peau, les lèvres et les cheveux. A part égale, le miel et la muscade sont un excellent produit pour lutter contre l’acné.

Le miel est donc un excellent allié beauté.

Une astuce pour trouver le sommeil

Le miel permet de combattre les problèmes de sommeil. Mélangé avec du lait chaud avant d’aller se coucher, il contribue à la libération d’insuline qui stimule à son tour la production de tryptophane qui nous rend somnolent.

Bien sûr, décrypter les spécificités du miel demanderait un passage au microscope. Et pour cause, celles présentées ci-dessus ne sont qu’un aperçu. En effet, le miel lutterait contre le mauvais cholestérol, aiderait au contrôle de la glycémie dans le sang, renforcerait le système immunitaire et combattrait la gueule de bois par exemple. Bien sûr, à l’image de tout ce qui est bon, le miel doit être consommé avec modération et pour se prémunir de caries dentaires, rien de tel qu’une bonne hygiène bucco-dentaire.

Click here to add a comment

Leave a comment: