Les plantes au service de la cosmétique

La cosmétique, c’est avant tout un art. C’est l’art de prendre soin de son corps, de son apparence, de sa peau, en s’aidant de produits conçus pour cela ou de méthodes qui vont dans le même sens. En jetant un regard sur les produits utilisés depuis que l’Homme (ou la Femme) s’est soucié de son apparence, nous remarquons une nette évolution. Auparavant, on utilisait la peinture corporelle, les éléments naturels. Puis, selon les civilisations, les cosmétiques ont évolué et on a inventé le parfum, le maquillage, etc. Puis, les dérivés pétrochimiques ont envahi la sphère beauté de matières chimiques de synthèse extrêmement dangereuses. Mais petit à petit, avec le retour vers un mode de vie bio, des produits de soins naturels, biologiques et respectueux apparaissent. A à base de plantes, ces derniers respectent un processus de fabrication qui favorise la santé de l’environnement, et celle des futures utilisatrices.

La ruée vers le bio au détriment des marques industrielles

L’esprit « bio » semble gagner peu à peu les cœurs. Shampoing solide, savon liquide, maquillage bio… Les consommatrices sont de plus en plus soucieuses de la nature des produits de beauté qu’elles utilisent pour prendre soin de leur corps : c’est la “slow cosmétique”. Pour préserver leur santé, celle de leur famille et l’environnement, elles se tournent de plus en plus vers les soins à base de plantes où sont bannis les composés pétrochimiques superflus.

En effet, plus d’un témoignage de procès et des recherches ont prouvé les effets néfastes de l’utilisation des cosmétiques industriels. Les produits industriels seraient allergènes et cancérigènes. En contact direct et permanent avec la peau, ils provoqueraient en premier lieu des irritations, des rougeurs quelques fois passagères selon la tolérance de l’utilisateur. Plus grave, ils vont jusqu’à causer l’infertilité, voire des malformations fœtales. Mais à ce jour, le cancer est le mal le plus toxique engendré par l’utilisation de certains produits industriels : cancer du sein, de l’utérus, de la peau, du sang, sont souvent cités par les victimes des produits cosmétiques industriels.

cosmétique plante

Les plantes appréciées pour leurs vertus naturelles

Devant les scandales des grandes marques de cosmétiques toxiques, les consommateurs se sont maintenant tournés vers le naturel, les produits dont la composition principale est d’origine végétale et biologique. Les fabricants de produits de beauté se font de plus en plus nombreux à insérer les plantes dans les ingrédients de leur shampoing, crème pour le corps, baume à lèvre, crème coiffante, etc. Tous sont désormais disponibles en version éco friendly.

Voici les plantes les plus appréciées pour leurs vertus cosmétiques :

L’Aloe Vera

Cette plante est très prisée pour ses capacités hydratantes. Elle est en effet composée à 99% d’eau, puis de vitamines et minéraux, d’acides aminés essentiels. Elle se retrouve dans les produits pour peau sèche, cheveux secs, etc.

L’huile d’olive

La haute teneur en acides gras mono insaturés de cette huile lui confère des propriétés anti-cholestérol. Elle préviendrait ainsi les maladies cardiaques et les AVC. C’est l’huile préférée des diététiciennes !

Le calendula

En plus d’être une jolie plante ornementale, la calendula cache aussi bien des vertus : l’huile essentielle de calendula est un puissant antibactérien. La plante elle-même est un adoucissant pour la peau, qu’elle rend plus souple.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: