Pour éviter de tomber enceinte, calculer son cycle menstruel

Si vous n’êtes pas désireuse de prendre une méthode de contraception classique, hormonale ou non, vous pouvez opter pour une méthode naturelle, à savoir, le calcul du cycle menstruel afin d’éviter une grossesse.

Si la méthode n’est pas 100 % fiable, il faut quand même le dire, elle reste néanmoins efficace et notamment si elle est bien suivie, elle mérite ainsi d’être connue, et d’ailleurs chaque jeune fille devrait connaître ce calcul !

Comment calculer son cycle menstruel, on vous explique ci-après…

Comment calculer la durée de son cycle ?

cyclemenstruel

Le cycle menstruel désigne le cycle reproductif de la femme, il se définit au premier jour des règles jusqu’aux prochaines règles ou du premier jour des règles jusqu’à la veille du premier jour des règles suivantes. Ainsi et en moyenne un cycle est estimé à 28 jours.
Savoir calculer son cycle menstruel, de nombreuses femmes se posent cette question…

La durée de 28 jours est estimative car en effet, chaque femme est différente et toutes non pas un cycle régulier donc ont un cycle menstruel différent. Même les femmes qui disposent d’un cycle régulier peuvent aussi rencontrer quelquefois des désagréments et certaines femmes connaissent sans cesse des cycles irréguliers.
L’essentiel est de voir avec un gynécologue si ces irrégularités sont normales ou si elles cachent d’autres éventuels problèmes…

Comment calculer son cycle menstruel ?

Pour faire un calcul correct, il va falloir tenir le compte de vos règles au moins pendant trois mois. Pour que cela soit plus ludique et plus simple, des applications sur smartphones ou tablettes sont disponibles.
Sinon un simple carnet de suivi suffit, il faut noter les dates des règles, à savoir le premier jour et le dernier jour. Avec les applications les enquêtes sont plus précises et les différents symptômes sont abordés donc plus facilement décelables par les suites.
Cependant, un calcul manuel est suffisant surtout si vous n’avez pas de règles douloureuses.
Il reste toujours intéressant de bien connaître son cycle et ce pour plusieurs raisons. Déjà apprendre à connaître son corps, puis pour mieux comprendre la contraception et la fertilité féminine, offrir une solution naturelle de contraception à toutes les femmes qui refusent de prendre un moyen de contraception autre.
Le calcul du cycle menstruel est effectivement une méthode de contraception naturelle.
.
Quand la durée du cycle est bien comprise, on connaît donc la durée, la période d’ovulation et de fertilité et la durée de vie des spermatozoïdes. C’est ainsi que l’on sait quand on peut avoir des relations sexuelles sans risque de grossesse, bien que, nous le rappelons cette méthode n’est pas garantie 100 %.

Mais c’est tout de même une méthode qui limite les grossesses.

Comment calculer son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ?

menstruation

Alors, après le calcul du cycle menstruel, est-ce bien nécessaire de parler de calcul de cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ? vous devez sans doute vous poser cette question ?
On vous explique ci-dessous :

Comme nous l’avons vu au début, le calcul du cycle comprend le premier jour des règles d’un cycle au premier jour du prochain cycle, vous connaissez donc votre cycle en nombre de jours.

L’ovulation est active durant 14 jours avant vos règles, donc, il faut faire le calcul en fonction de la durée de votre cycle pour connaître votre période d’ovulation.
En cas de règles irrégulières, naturellement ce calcul devient plus complexe, dans ces conditions il vaut mieux compter sur une méthode contraceptive plus certaine surtout si vous ne voulez pas tomber enceinte.

Pour conclure souvenez-vous que cette méthode naturelle doit être considérée comme une façon de limiter le risque de grossesse, mais elle n’est pas vraiment une méthode de contraception puisque le risque reste présent, ne pas se faire de fausses idées.

 

 

  • 12 juillet 2018
  • Santé

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: